Le numérique transforme en profondeur

Au-delà de la crise sanitaire actuelle, c’est une lame de fond qui bouscule l’organisation des espaces et du temps, dans l'enseignement et la formation comme ailleurs. Des solutions existent, mais il y a un vrai risque, celui de vouloir simplement faire moins cher, de se débarrasser des coûts de la main d’œuvre, de laisser chacun chez soi : ça fait faire des économies à tout le monde !

À nous de faire en sorte que le numérique soit utilisé pour faire mieux, et non pour faire moins cher.

Pour ce qui me concerne, je suis pragmatique et j'essaye de mettre en place des dispositifs simples, utiles dans certains contextes. Et parfois cela intéresse des collègues, voire des intitutions, qui peuvent s'en inspirer.